Répartiteur de charge

Avec le système de répartition de charge entre trois ancrages, la résistance au point d'accroche (amarrage) est trois fois supérieure aux données nominales de la corde.

Précisions techniques : la notion de répartiteur de charge doit être parfaitement maîtrisée par tous les sauveteurs. Le mousqueton d'amarrage d'un répartiteur de charge doit être d'une fiabilité totale et indiscutable. Un, deux, trois voire parfois quatre individus peuvent s'en trouver totalement dépendants. Les trois ancrages qui le constituent sont donc :

  • Fiables (spits, broches, amarrages naturels conséquents et testés),
  • Indépendants entre eux (par leur zone d'implantation ou par les éléments utilisés,
  • En mesure de récupérer tout ou partie de la charge en cas de rupture de l'un ou de deux d'entre eux.

En aucun cas un répartiteur de charge ne sera par exemple monté sur trois sangles passées autour d'un même pont rocheux, même si celui-ci est de forte taille. Dans ce cas, la consigne d'ancrages distincts ne serait pas respectée.

Illustration issue du Manuel du Sauveteur


Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)